Chargement en cours

Mes informations fiscales

Naissance d’un enfant et impôts : comment déclarer ?

Il est important de signaler tout changement de situation familiale et personnelle à l’administration fiscale car celui-ci a des conséquences sur le calcul de votre impôt sur le revenu et de votre taxe d’habitation.

La naissance d’un enfant vous procure un avantage fiscal. En effet, chaque enfant constitue une demi part (une part à partir du troisième enfant). Le nombre total de parts constitue le quotient familial. Le total des revenus imposable sera divisé par ce quotient. Par conséquent, plus le quotient est élevé, plus le taux d’imposition sera favorable. L’objectif du quotient familial est d’alléger l’imposition des foyers fiscaux français ayant un ou plusieurs enfants à charge.

    Comment procéder pour déclarer la naissance de mon enfant ?
  • Directement via Votre Espace Particulier sur le site impot.gouv. Depuis la mise en place du prélèvement à la source, vous avez la possibilité de signaler cet évènement dans les 60 jours suivants sur le service « Gérer mon prélèvement à la source ». Ce signalement permet d’adapter en temps réel votre taux de prélèvement et, si vous en avez, vos acomptes contemporains.
  • Lors de l’établissement de la déclaration de revenus de l’année N (2020) qui sera effectuée durant l’année N+1 (2021).
  • Vous avez omis de déclarer la naissance de votre enfant lors de l’établissement de votre déclaration de revenus 2019, établie au printemps 2020 ? Vous avez toujours la possibilité d’effectuer la correction de votre déclaration en ligne, et ce jusqu’au 15 décembre 2020.