Chargement en cours

Mon avis d'impôt

Que signifie « impôt sur les revenus soumis au barème » ?

Aujourd’hui, l’impôt sur le revenu est calculé de deux manière (sauf exceptions) :

  • Au barème : sur l’intégralité des revenus net sauf investissement financier (voir ci-dessous) ;
  • Au taux forfaitaire de 30% pour les revenus financiers, si vous le choisissez.
  • Le montant de votre impôt est calculé selon vos revenus et votre situation familiale*. Un barème progressif est appliqué, ce qui permet de déterminer votre tranche marginale d’imposition.

    Jusqu'à 10 064 €
    0 %
    De 10 065 € à 25 659 €
    11 %
    De 25 660 € à 73 369 €
    30 %
    De 73 370 € à 157 806 €
    41 %
    Plus de 157 807 €
    45 %

    Exemple pour un couple

    Un couple marié sans enfant (foyer de 2 parts) ayant perçu un revenu net imposable de 60 000 €.
    Son quotient familial est de 60 000 €/ 2 = 30 000 €.

    Pour le calcul de son impôt :

  • Jusqu’à 10 064 € : 0 €
  • De 10 065 € à 25 659 € : ( 25 659 € – 10 065 €) × 11 % = 15 594 €× 11 % = 1 715,34 €
  • De 25 660 € à 30 000 € : ( 30 000 € – 25 660 € ) x 30 % = 4 340 € × 30 % = 1 302 €
  • L’impôt brut de chaque membre du couple est de : 0 € + 1 715,34 € + 1 302 € = 3 017,34 €.

    Cet impôt doit être ensuite multiplié par le nombre de parts du foyer fiscal. Dans cet exemple, il sera multiplié par 2 parts puisqu’il s’agit d’un couple.

    Le couple devra donc un impôt de 3 017,34 € x 2, soit 6 034,68 €.

    Il s’agit du calcul de base, mais celui-ci peut être impacté par plusieurs situations particulières :

    • En cas d'invalidité d'un membre du foyer
    • Si vous élevez ou avez élevé seul(e) vos enfants
    • Si vous êtes veuf(ve)
    • Si vous vivez dans les DOM
    • Si vous avez de faibles revenus : vous bénéficiez d'une décôte ou réduction d'impôt complémentaire (notamment si votre revenu fiscal de référence est inférieur ou égal à 19 176€ (célibataire) ou 38 352€ (couple), le montant est majoré de 3 836 €** par demi-part supplémentaire)

    Bien sûr, une fois ce calcul effectué, il faut déduire les réductions et les crédits d’impôt auxquels vous avez droit.

      Pour conclure, le terme « montant de votre impôt » est égal à :


    (+) Impôt calculé au barème
    (-) Réductions liées à votre situation
    (-) Réductions et crédits liés à vos charges

    Ce montant ne comprends pas les prélèvements déjà payés (acomptes et prélèvement sur salaires).

    *Les parts sont de 1 par personne (sauf pour les 2 premiers enfant, qui est de 0,5 par enfant). Par exemple : Un couple avec 3 enfants = 1+1+0,5+0,5+1 soit 4 parts au total.