Chargement en cours

Valentine
25. août 2020

Impôts 2020 : quelles sont les prochaines étapes ?

Taxfix vous rappelle des dates importantes en fonction de votre situation, que vous ayez rempli votre déclaration ou confirmé la déclaration automatique des revenus 2019.

Bon à savoir : les dates clefs

Entre le 24 juillet et le 7 août : remboursement par virement des trop-versés ou des réductions et crédits d’impôt.
Entre le 29 juillet au 7 septembre : envoi et / ou mise en ligne des avis d’impôt sur les revenus.
25 septembre 2020 : prélèvement en une fois des sommes restantes dues, inférieures ou égales à 300€.
25 septembre, 26 octobre, 26 novembre et 28 décembre 2020 : prélèvement en quatre fois des sommes restantes dues, supérieures à 300€.

Depuis le 1er janvier 2019, l’impôt sur le revenu est prélevé à la source. Le prélèvement à la source consiste à payer l’impôt en même temps que vous percevez des revenus.

  • Si vous êtes salarié ou retraité, l'impôt a été collecté tout au long de l’année par votre employeur ou votre caisse de retraite.
  • Si vous êtes travailleur indépendant, agriculteur, bénéficiez de revenus fonciers ou de pensions alimentaires, vous avez payé l'impôt sur le revenu correspondant par des acomptes prélevés directement par l'administration fiscale sur votre compte bancaire.

Vous pouvez retrouver l’historique de ces paiements sur Votre Espace Particulier sur le site impots.gouv.fr.

Votre déclaration de revenus 2019, effectuée entre avril et juin 2020, permet de savoir si l’impôt prélevé à la source correspond bien au montant de l’impôt dû. Elle permet donc de calculer le montant définitif de votre impôt. En fonction des montants déclarés, certains contribuables peuvent bénéficier d’un remboursement, d’autres doivent s’acquitter d’un solde d’impôt sur le revenu.

Bon à savoir : les chiffres

En 2019, les foyers français se trouvent dans 3 situations :
14,1 millions sont “à l’équilibre”.
9,6 millions devront payer un impôt complémentaire.
14,5 millions de foyer obtiendront un remboursement.

Et vous, quelle est votre situation?

Situation 1 - Votre situation est en équilibre

Cette situation peut arriver si votre impôt calculé est égal aux sommes déjà prélevées à la source en 2019 ou si vous êtes non imposable.

Vous n’avez donc rien à faire. Toutefois, n’oubliez pas que vous devez signaler tout changement de situation qui impacte votre situation fiscale (mariage, pacs, divorce, naissance…).

Pour cela, vous devez vous identifier sur Votre Espace Particulier sur le site impots.gouv.fr. , cliquez sur « Gérer mon prélèvement à la source » puis sur « Déclarer un changement ».

Situation 2 - Vous devez payer un complément d’impôt

Cette situation peut arriver dans les situations suivantes:

  • Les montants de prélèvements à la source versés en 2019 sont insuffisants car vous n’avez pas déclaré un changement de situation (ex: divorce, enfant détaché du foyer fiscal).
  • Les montants de prélèvements à la source versés en 2019 sont insuffisants car vous n’avez pas actualisé votre taux suite à une augmentation de vos revenus.
  • Vous avez bénéficié d'une avance de réductions ou de crédits d'impôt trop importante en janvier 2020.

Dans ce cas, le montant à payer sera prélevé à partir du 25 septembre 2020, en une fois, s’il est inférieur ou égal à 300€ (ou en quatre fois, s’il est supérieur à 300€).

Si vous rencontrez des difficultés pour payer votre impôt à temps, n’hésitez pas à demander un délai de paiement. Faites le dès la réception de votre avis. Vous pouvez écrire à l’administration via la messagerie Votre Espace Particulier sur le site impots.gouv.fr ou directement auprès de votre service des impôts, au guichet ou par courrier. Remplissez et joignez le formulaire n°4805-SD que vous trouverez en ligne. N’oubliez pas d’adresser une copie de votre avis d’impôt ainsi que de votre RIB. Si vous n’avez aucune nouvelle de l’administration fiscale sous 2 mois, cela signifie que votre demande est rejetée et que vous devez payer le montant dû.

Situation 3 - Vous devez obtenir un remboursement d’impôt

Cette situation peut arriver dans les situations suivantes :

  • Les montants de prélèvements à la source versés en 2019 sont trop élevés car vous n’avez pas déclaré un changement de situation vous étant favorable (ex: mariage, naissance).
  • Les montants de prélèvements à la source versés en 2019 sont excédentaires car vous n’avez pas actualisé votre taux suite à une diminution de vos revenus ou un départ de France.
  • Vous avez déclaré des déductions, réductions ou crédits d’impôt faisant baisser le montant de votre impôt.

Ce remboursement sera effectué par virement, sur le compte bancaire connu de l’administration fiscale. Vous pouvez retrouver ce paiement sur votre relevé de compte. Il s’intitule “Remb impôt revenus”. Si l’administration ne connaît pas vos coordonnées bancaires vous recevrez un chèque par courrier.

Comment mettre à jour mes coordonnées bancaires?

Pour le remboursement, vous aviez jusqu’au 1er juillet 2020 pour mettre à jour vos coordonnées bancaires. Si vous les avez changées après le 1er juillet, le remboursement sera effectué sur le dernier compte connu avant cette date. Si vous avez clôturé ce compte, contactez votre service des impôts pour vérifier la meilleure démarche à suivre pour obtenir votre remboursement (via Votre Espace Particulier ou par téléphone).

Pour le paiement, vous avez jusqu’au 11 septembre 2020 pour mettre vos coordonnées bancaires à jour.

Si vous avez un Espace Particulier, connectez vous et cliquez sur l’onglet « Prélèvement à la source » puis « Mettre à jour mes coordonnées bancaires ».

Si vous n’avez pas d’Espace Particulier, vous pouvez les mettre à jour en cliquant sur « Votre Espace Particulier », puis cliquez sur l’encadré vert « Payer en ligne ». Saisissez votre numéro fiscal et choisissez dans le cadre entre « Le prélèvement mensuel » ou « Le prélèvement à l’échéance » puis cliquez sur le lien « Modifier vos coordonnées personnelles ». Finalement, cliquez sur « Modifier vos coordonnées bancaires ». Vous pouvez également contacter votre service des impôts par téléphone (le numéro figure sur votre avis d’impôt ou dans la rubrique “contact” de impots.gouv.fr).

Vous ne comprenez pas votre avis d'impôt ? Taxfix est là pour vous !

Vous pouvez joindre notre équipe de support en fiscalité personnelle par e-mail à support@taxfix.fr ou via notre chat, disponible sur l’application.